Arnaque au mariage

coeur brise en plusieurs morceauxJ’ai déjà eu l’occasion d’aborder ce triste sujet, mais j’écris encore de nombreux courriers d’hommes ou de femmes floués, tombés amoureux au pays et dont la belle histoire se termine par un mariage. Alors, vécurent-ils heureux et eurent-ils beaucoup d’enfants ? La vérité est moins jolie…  Il s’avère après quelques mois de vie commune que la personne avait accepté des épousailles dans le but d’obtenir un titre de séjour.

Cette fois, c’est un homme d’une quarantaine d’années qui vient me voir ; il semble vraiment amoureux de son épouse de quatorze ans plus jeune. Il a contracté un crédit pour un mariage luxueux, il a payé tous les frais pour qu’elle vienne, il a réalisé les démarches du regroupement familial, il lui a trouvé une formation en France rémunérée, il a de nouveau cassé sa tirelire pour lui offrir une montre sublime afin de fêter l’obtention de sa carte de résident et… trois semaines après la délivrance de son titre de séjour, la belle s’était envolée chez son frère dans le Sud de la France et, quelques mois plus tard, il recevait le courrier d’un avocat lui demandant les coordonnées du sien afin de finaliser le divorce.

Pas rancunier, le pauvre homme reste fol amoureux et très triste. Il vient me voir pour écrire un courrier récapitulant les faits afin de l’envoyer au procureur de la République. Il en a profité pour préciser que son beau-frère venait d’épouser une citoyenne française et qu’il était dans l’attente de ses papiers…

Ce serait bien d’enrayer ce fléau et d’avertir les résidents étrangers de l’existence de cette pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>